“Saint-Malo autrement” a dévoilé le samedi 30 novembre ses trente cinq mesures pour des Malouin.e.s acteurs et actrices de la conduite de la commune. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IGP2966-1-1024x680.jpg.

Selon la formule utilisée par Alain Guillard, tête de liste, « tout ce qui est autorisé, tout ce qui n’est pas interdit et si nécessaire, tout ce que nous pourrons favoriser pour l’action, la présence et l’avis des habitants, a fait l’objet d’un examen méticuleux des soutiens de la liste ».

L’organisation du conseil municipal, celle du conseil communautaire, des commissions, des conseils de quartier, des structure satellites (RME, OPHLM, CCAS, Régie …), de l’information municipale et des relations élus ou services/ citoyens ont été passées en revue.

Parmi, ces mesures, consultables sur internet rapidement, certaines répondent à des questions qui relèvent du simple bon sens, comme celle-ci :  « comment respecter le droit d’accès des citoyen.e.s à une salle de conseil municipal qui ne peut en contenir plus d’une vingtaine ? ». D’autres bouleversent de façon radicale l’information du public. “Saint-Malo autrement” souhaite généraliser l’affichage dans les lieux publics des ordres du jour du conseil municipal et la publication des notes préparatoires destinées aux élus. S’agissant des questions, des propositions et des avis des malouin.e.s, de leurs conseils de quartier et de leurs associations, le programme de la liste prévoit que les commissions municipales seront ouvertes dans le but de les associer du début à la fin des dossiers.

L”ensemble constitué par les trente-cinq mesures inclut également le développement du référendum local, l’examen d’une question directe des habitants à chaque conseil municipal et les budgets participatifs.

Le même exercice se répétera sur les dossiers touchant à l’environnement, à la solidarité, et à la culture pour la diffusion d’un programme électoral complet en janvier. La prochaine rencontre avec les Malouin.e.s se tiendra dimanche 8 décembre à 16h à la maison de quartier de la découverte 13 bis rue du Pérou.